lundi 30 janvier 2012

Un petit-déjeuner plein de vitamines : Crêpes fines aux agrumes !



Je voulais participer au concours Recettes de cuisine sur les petits-déjeuner dans le monde...
Après la réussite du cake au pamplemousse, j'avais envie d'agrumes :) 
Et avec la chandeleur, je pense beaucoup aux crêpes et je voulais faire une autre recette...
Et bien voilà ! Je pensais faire des pancakes à l'américaine, mais finalement...
un petit changement important dans la recette de base, et voilà !
J'ai été influencée par une recette de Guy Savoy nommée "Crêpes aux agrumes".

La pâte à crêpe traditionnelle est bonne mais on l'accompagne toujours de plein de confitures, crèmes, glace etc... alors que cette recette donne des crêpes délicieuses au naturel, et avec le petit sirop fait avec les agrumes, encore meilleures ! Cette fois je ne mets que du lait au lieu du mélange lait et eau, elles contiennent du beurre au lieu de l'huile ce qui les rend d'autant plus moelleuse...
L'ensemble en fait des crêpes fines parfaites pour un petit-déjeuner !
Je vous la conseille vivement, j'ai très rarement autant apprécié des crêpes héhé. 



  Réalisation    J'ai fait un peu au hasard, mais essayé de quantifier au mieux. 

  Dégustation    Rien à redire ! Avec le sirop, elles se suffisent à elle-mêmes.

  Conclusion    Je pense que pour une recette sucrée... elles sont parfaites !



Pour environ 15 crêpes de 20cm de diamètre environ : 5 portions
Si vous avez une petite poêle, servez 4 petites par personne !

   Il vous faut :   
200gr de farine
30gr de sucre blanc
50cL de lait
3 œufs
30gr de beurre
1 bouchon de fleur d'oranger
- 2 cuillères à café environ, vous pouvez remplacer par du Grand Marnier -
2 pincée de sel fin

Les agrumes
25gr de sucre (2cs)
1 pamplemousse non traitée/bio
1 citron non traitée/bio
1 orange non traitée/bio


\\ Je l'ai faite pour 6 crêpes / 2 personnes : 
65gr de farine, 10gr de sucre, 15cL de lait, 1 œuf, 10gr de beurre, 
1cc de fleur d'oranger, 1 pincée de sel fin, 1,5cs de sucre, 2cs de zestes d'agrumes //


Préparer la pâte
Mélangez la farine avec le sucre et le sel dans un grand saladier, faîtes un puits.
Battez les œufs à part et versez les dans ce puit délicatement, mélangez au fouet pour commencer 
à les intégrer à la farine en versant le lait au fur et à mesure.
\\ Toujours petit à petit, la farine doit s'intégrer pendant que vous ajoutez le lait,
 il faut bien fouetter au centre du puits et ne pas aller trop vite. //
Faîtes fondre 20gr de beurre dans une casserole à feu très très doux 
et versez le tout de suite dans la pâte.
Mélangez et passez l'ensemble au chinois.

Ajoutez-alors la fleur d'oranger !

Laissez reposer jusqu'au petit déjeuner couverte d'une assiette à température ambiante.
\\ Il faut laisser environ 1 heure minimum, plus vous attendez, sans exagérer, meilleur c'est ! //

Préparer les agrumes
Lavez bien vos agrumes et séchez les.
Rapez délicatement les zestes du citron, de l'orange et du pamplemousse.
Utilisez une petite rape à fromage ou un couteau.
Hachez-les finement.
Vous aurez l'équivalent de 3 à 4cs de zestes finement hachés environ.
Trempez les dans l'eau bouillante 10 secondes, egouttez-les à l'eau froide. Faîtes cette opération 2 fois.
Les blanchir permets d'attenuer l'amertume, je l'ai fait deux fois car ils ont trempe peu de temps
 et la premiere fois, l'eau etait toute orange !

Optionnel: 
Pelez à vif votre orange et votre pamplemousse, ouvrez-les et récupérez les petits quartiers de chair
 en enlevant les petites peaux. Gardez ces quartiers dans un bol. 
\\ Travaillez au dessus d'un bol pour récupérer le jus, si vous faîtes ça bien il n'y en a pas trop :) //
\\ Une fois pelées, vous pouvez juste les couper en rondelles si vous préférez gagner du temps //

Préparer le sirop d'accompagnement
Dans une petite casserole, mettez environ 3cs de jus de citron,
5cs de jus d'orange et 5cs de jus de pamplemousse frais.
Ajoutez 25gr de sucre et mettez à feu doux, laissez mijoter 2 minutes environ.
\\ Petits bouillons, ça va réduire de moitié environ, ne laissez pas plus longtemps //
Gardez ce sirop dans une petite tasse, il se met sur les crêpes au moment de servir :)

Utiliser la pâte
Ajoutez-les zestes à la pâte une fois qu'elle a reposé et environ 3 à 4cs de lait
 si vous l'avez laissé reposer toute une nuit, mélangez.
\\ S'il fait chaud chez vous, vous aurez peut etre besoin d'ajouter plus de lait, 
la consistance doit être celle d'une crème liquide //


Faîtes fondre environ 10gr de beurre dans un bol, trempez-y un papier absorbant 
et beurrez votre poêle bien chaude avec. 
Votre poêle est à feu fort/moyen.
Versez alors une demi-louche dans la poêle et étalez avec le dos de la louche 
ou en tournant la poêle, selon votre préférence.
\\ On le sent ou pas, chacun sa manière de faire :) //
Laissez 1 minute d'un côté, et un peu moins d'une minute de l'autre.

Chacune est une œuvre d'art :)  J'adore les motifs...

 \\ La première crêpe est toujours un peu plus longue à dorer ! //
Empilez les dans une assiette
Rebeurrez/essuyez la poêle après chaque crêpe pour qu'elles dorent mieux.
servez en 3 par personne.
\\ Hey un petit-déj, il faut bien manger ! //
Versez un peu de sirop sur vos crêpes au moment de servir et accompagnez des quartiers de fruits !

Elles sont meilleures fraîches, vous pouvez garder la pâte 2 jours :)


dimanche 29 janvier 2012

Petits Florentins - Un Tour en cuisine @ Djanisse


Pour ce tour en cuisine, c'est chez Djanisse que j'ai choisi une recette,
 et c'est Wil qui aura réalisé l'une des miennes :)
Vous pouvez retrouver l'intégrale du tour sur le site : Visitez les tours en cuisine !

Petits florentins en mignardises



- Des florentins ? Qu'est ce que c'est ? -


J'ai découvert de nouveaux gâteaux/biscuit... jamais entendu parler des florentins !


  Réalisation    Très facile et rapide

  Dégustation    Original, le mélange miel et abricot se marie très bien. 
J'ai été très agréablement surprise par cette recette !
Ils sont bien sucrés, pour aller avec le café, c'est un changement appréciable des chocolats habituels :)

  Conclusion    Une recette à garder et à refaire à l'occasion. Merci Djanisse :)
Des moules à financiers plats pourraient convenir pour la prochaine fois.

Pour une trentaine de petits biscuits
   Il vous faut :   
90gr de sucre blond
3cs de farine
10cL de crème liquide 
- 15% de MG  normale et 5% Weight Watchers -
80gr de fruits confits abricots secs 
je conseillerai 100gr
130gr de chocolat noir
- 80gr c'est suffisant ! -
35gr de miel


Allumez votre four à 200°C

Préparez vos fruits
Coupez vos fruits confits ou secs en petits dés.



Faire la pâte
Dans une petite casserole, mélangez le sucre avec le miel, la crème et la farine.
Faîtes fondre le sucre à feu doux. Lorsqu'il est dissout, éteignez le feu et ajoutez les fruits confits.


Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, déposez-y délicatement l'équivalent d'1,5cc de pâte.
Donnez lui une forme ronde, pas trop plate.
Espacez les petits tas de 3 à 4cm.
Enfournez et laissez cuire 15 minutes, ils doivent dorer.

Vous pouvez également utiliser des moules, j'ai testé dans des moules à mini-financiers. 
C'était également très bon :)
Djanisse conseille des empreintes à muffins, mais je n'en ai pas.

Laissez-les refroidir 10 minutes sur la plaque puis à température ambiante sur une grille.
Faîtes fondre le chocolat, ajoutez-y 2cc d'eau et nappez-en vos biscuits à l'aide d'un pinceau plat.
Vous pouvez dessiner des motifs sur le chocolat avec une fourchette : des vagues etc... :)

A deguster en fin de repas avec un cafe ou un the !




vendredi 27 janvier 2012

Pastilla de poissons @ Bertrand Gueneron


Bertrand, je le connais depuis... euh...
Je me souviens danser à son mariage alors que j'étais haute comme trois pommes ! Voilà
Il tient désormais son restaurant : Le Bascou
\\ Mon avis détaillé sur le Bascou à la fin du post ! //

Guéneron, la volupté, la discrétion
C'est simple : en sortant, on a l'impression qu'on nous a confié une adresse fragile, 
noble et sentimentale (...). C'est comme un cadeau qu'on n'ose porter trop loin (...) 
douceur, compréhension et bienveillante volupté.
Le Figaro, François Simon.

Préparez vos papilles, c’est la meilleure adresse du quartier
Depuis que Bertrand Guéneron, formé par Senderens, a repris ce restaurant basque un peu mou du béret, le Bascou a pris un sacré coup de piment sur la tête. C’est fête de Bayonne à chaque plat...
Le Fooding.com


C'est une recette légère, très parfumée et légèrement sucrée,
que j'ai refaite lorsque j'ai eu des invités... 
Elle a régalé nos papilles :)
Je l'ai réalisé une première fois après une explication par téléphone, 
j'ai donc improvisé et interprété la recette lorsque j'avais quelques doutes !
Bertrand a répondu à mes questions pour le second essai.
Quelques erreurs, je l'ai faite une deuxième fois et je l'ai maitrisé la 3e fois !


  Réalisation    Facile lorsqu'on sait à quoi s'attendre, mais elle demande des ingrédients que l'on n'a pas toujours dans nos placards. Heureusement, on les utilise facilement dans d'autres recettes ou desserts (Feuilles de brick > apéritifs, Abricots secs > gâteaux ou desserts, pignons de pins > salades composées). J'ai d'abord eu du mal à utiliser les feuilles filo, qui aux usa s'achètent uniquement congelées... c'était la première fois que je cuisinais avec, donc je me pardonne ^^' 
Donc la première fois, sur 4 pastillas, une seule était photogénique :) 
Je l'ai refait très rapidement ^^ Et Cette fois elles avaient toutes une bonne tête !

  Dégustation    Surprenant et délicieux. Le poisson est très tendre, 
On sent un mélange de saveurs qui se marient parfaitement ensemble. C'est une alliance délicate, légère et fraîche ! On sent à peine le goût des feuilles de brick (il n'y en a que 2) mais elles apportent un croustillant agréable et maintiennent l'ensemble. La cannelle et le sucre glace dessus, j'adore... Mais certains aiment moins le sucré/salé, dans ce cas ils peuvent s'en passer.

- Et dire qu'on se donne tant de mal pour cuisiner.... -


Pour 4 personnes
- grosses pastillas, on peut presque en faire 5 -

   Il vous faut :   
pour les pastillas
300gr de saumon
300gr de cabillaud
8 feuilles filo ou feuilles de brick
3cs de basilic frais ciselé
- environ 6 feuilles  -
2cs de pignons de pin
- 1 de pignons broyés, 1 de pignons entiers -
2cs d'abricots secs hachés 
- environ 25gr -
5cL d'huile d'olive
1cc de cumin en poudre
cannelle, sucre glace

\\ je mets un peu plus d'abricots secs et je ne lésine pas sur le basilic ! //

accompagnement conseillé par le chef
3 tomates pelées et épépinées
2cs d'olives vertes dénoyautées en fines rondelles
1cs d'olives noires dénoyautées en fines rondelles
Salade verte
Vinaigre et huile

mon accompagnement 
Je les ai réalisé avec la salade de Bertrand, 
puis la deuxième fois par des courgettes revenues à la poêle 
avec quelques pignons de pins et du cumin.

\\ J'ai eu quelques soucis la première fois avec mes tomates ébouillantée ahah //

Préparer l'accompagnement
Lavez et essorez votre salade verte
Faîtes bouillir de l'eau et du sel dans une casserole.

Incisez l'extrémité de vos tomates pour retirer le pédoncule sans trop entamer la chair
Plongez-les dans l'eau bouillante salée 10 secondes, pour que leur peau puisse être enlevée.
\\ c'est vraiment rapide ! vous ne voulez pas cuire la tomate //
Retirez-les de la casserole avec un écumoire et plongez-les dans l'eau froide 30 secondes.
Placez-les sur votre planche à découper et à l'aide d'un petit couteau, 
soulevez la peau en partant de l'extrémité incisée sans abimer la chair.
Coupez-les en 2 dans le sens de la hauteur et enlevez les pépins à l'aide d'une petite cuillère
Coupez-les en petits dés. Disposez-les sur votre salade.

Mélangez vos rondelles d'olives avec un peu d'huile d'olive et de vinaigre balsamique, 
Parsemez-en la salade
 Réservez au frais.

\\ Faîtes un petit extra d'assaisonnement pour ceux qui aiment bien saucé : 
dans un ramequin, olives en rondelles, 2cc de vinaigre balsamique, 3 cs huile d'olive sel et poivre //

Préparer les pastillas
Préchauffez votre four à 200°C
Enlevez la peau des poissons si nécessaire et coupez vos pavés en cubes de 1,5 à 2cm de côté. 
Hachez finement vos abricots secs
Dans un saladier, mettez vos cubes de poissons, le basilic ciselé, le cumin, les pignons de pins, 
les abricots secs et l'huile d'olive...


Mélangez l'ensemble, divisez en 4 cette préparation


Déroulez vos feuilles filo.
\\ Il faut agir rapidement et délicatement car elles sont fragiles et deviennent friables à l'air //
Placez 1/4 de la préparation sur 1 feuille, étalez en forme de disque.
Repliez les bords sur le dessus afin d'obtenir une forme ronde/ovale assez plate. 
Posez une 2e feuille filo dessus et retournez la pastilla en utilisant vos deux mains . 
Repliez la seconde feuille filo de l'autre côté avant que la première feuille ne se déchire !
\\ pour faire de plus jolis plis, je pars d'un côté et je plie par petits triangles qui se superposent au centre //
Placez-la dans une assiette en attendant de la faire cuire.
Faîtes de même pour les 4 pastillas
Faîtes chauffer une poêle à feu moyen graissée avec un papier absorbant imbibé d'huile d'olive.
Placez votre/vos pastillas et laissez-les colorer une minute, retournez avec une grande spatule et laissez une minute de l'autre côté.
\\ Elles dorent puis deviennent noires très vite, faîtes attention ! //
Placez vos pastillas dans un plat allant au four et enfournez à four bien chaud (200°C)
5 minutes pour finir la cuisson.
Le poisson sera saisi et très tendre.


Après ce bref passage au four, la pastilla est cuite.
Placez vos pastillas au centre de l'assiette, avec votre salade tout autour.
Saupoudrez de sucre glace et de cannelle.
\\ mon sucre avait fondu sur la photo :) //
Servez immédiatement !

Merci à Bertrand Guéneron de m'avoir confié cette recette !

Elue Ambassade du pays Basque : Au Bascou
Un sympathique établissement qui présente un rapport qualité prix des plus avantageux.
Derrière une devanture discrète se cache une véritable vitrine de la côte basque, (..), et même si le chef, Bertrand Guénéron (ancien second au Lucas carton), est breton, les nourritures toutes en saveur et en nuances, elles, sont bien du sud-ouest.
Le Journal du Parlement 


"Dans cette auberge basque, ensoleillée de piments suspendus... la cloche sonne gaiement pour signaler que les plats sont prêts. On propose ici des nourritures sensuelles et gourmandes, de quoi en tout cas se faire plaisir sans prendre un gramme. Un vrai bonheur..."
Le Journal du Dimanche, nov 06


- Je n'ai pas osé faire une caricature, la prochaine fois peut-être :p -



Et donc le Bascou :) 
Dans ce restaurant-bistrot, Bertrand est présent tous les soirs 
et contribue à l'ambiance conviviale et chaleureuse qui y règne. 
Il sort de sa cuisine avant/après le service, apprend à connaitre ses clients, écoute...
normal que ce soit toujours rempli ! 
Il nous propose des plats d'origine principalement basque (mais pas seulement)
 dans une ambiance très chaleureuse, et en même temps intime.

La salle est toute en profondeur, chaque table a son petit espace vital...
Dès que l'on entre, on sait que l'on va passer un très bon moment !
Chaque chaise ou objet de la décoration a sa petite histoire...
La carte est variee et pourra satisfaire tout le monde.
Le Bascou est un restaurant avec beaucoup de personnalité =)
(et un très bon rapport qualité-prix)

mercredi 25 janvier 2012

Le traditionnel Far Breton... recette approuvée !


La principale différence entre le Far "breton" et le Far "aux pruneaux", 
c'est qu'il ne contient pas d'alcool.
Légèrement parfumé à la vanille, ce dessert rappelle le flan pâtissier en un peu plus dense, 
mais beaucoup plus facile et rapide à faire !

C'est une recette de famille peaufinée avec les années... 
elle appartient à la mère de mon beau-frère, qui est bretonne :-)

Elle a eu la gentillesse de me la donner et de me l'expliquer pour que je puisse la réaliser, merci Yvonne !
J'espere avoir l'occasion d'en essayer d'autres.

  Réalisation    Difficile de faire plus facile ;) La cuisson peut varier selon le four et le plat utilisé, je n'avais pas de plat en grès... mais un plat en Pyrex. La cuisson a été un peu plus longue que prévu !

  Dégustation    Il se déguste très frais, il faut donc être patient avant de pouvoir goûter héhé. 
C'est une recette qui à mon goût a les bonnes proportions, j'en ai vu d'autres sur quelques sites 
qui contenaient plus de farine et de sucre pour la même quantité de lait. Je trouve celle-ci 
très bien équilibrée et pas aussi lourd que certains fars que ma mère a pu acheter en boulangerie, 
qui sont étouffe-chrétiens xD 

  Conclusion    En tout cas, à 2, on ne peut pas finir le plat en une journée :)
J'avais des souvenirs de fars dans lesquels il n'y avait pas assez de pruneaux, 
je me suis permis d'en ajouter quelques-uns, c'était parfait, 1 pruneau et demi par part environ :)


Pour un plat de 8 personnes
   Il vous faut :   
200gr de farine
200gr de sucre
4 œufs
1L de lait chaud
12 à 15 pruneaux
1 cc d'extrait de vanille
- environ -


Préchauffez votre four à 180°C avec votre plat légèrement beurré à l'intérieur.

Le lait chaud
Faîtes chauffer le lait et la vanille dans une casserole à feu moyen.

Premier mélange
Dans une terrine ou un saladier, mélangez le sucre et la farine, faîtes un puits et ajoutez les œufs
l'un après l'autre, en mélangeant entre chaque ajout.

Ajout du lait
Lorsque le lait est bien chaud mais n'a pas bouilli, 
versez le petit à petit dans votre mélange en remuant avec une cuillère en bois.


Faire le far
Sortez votre moule du four, placez vos pruneaux dans le fond du plat, 
écartez les de 4 à 5 cm environ donc ajoutez-en un en plus ou enlevez-en un si besoin.
Versez délicatement le mélange dessus. 
Mes pruneaux se sont déplacés légèrement car j'ai versé trop vite. Versez lentement :)

La cuisson
Enfournez 1h environ, éteignez le four et laissez encore 15 minutes dans le four éteint.
- si vous utilisez un plat en grès, la cuisson peut être plus rapide,
 ça a pris un peu plus d'une heure pour que la crème soit bien saisie dans mon plat en pyrex -
Le dessus doit avoir légèrement doré.
Le mien a bizarrement gonflé d'un côté :D 




Laissez refroidir à température ambiante puis réfrigérez. Conservez le couvert de film plastique.




mardi 24 janvier 2012

R.I.P cher mixeur


Super... dès la première recette de mousse, mon batteur électrique s'est éteint :(
Je me suis retrouvé avec plein de chocolat fondu fouetté avec une crème.... 

Donc finalement, j'ai fait des petits ramequins de crème au chocolat en improvisant 
et en adaptant une autre recette ! J'ai été sceptique jusqu'au moment de les goûter... 
Mais elles sont très bonnes ! Le même goûts que les petits pots que ma mère achetait, je ne sais pas comment j'ai pu atteindre le même parfum/texture au hasard, mais c'est réussi donc je ne me plains pas !
Enfin la moitié seulement, celles dans les pots de confitures sont trop cuites xD
Je vous les montrerai bientôt :)


En espérant qu'il redémarre bientôt, pauvre petite bête :(



lundi 23 janvier 2012

Aubergines Farcies tomates, basilic, parmesan et jambon




Cette recette vient du livre de Christian Constant "Ma cuisine au quotidien",
Je l'ai réalisé à ma façon, en essayant d'être le plus fidèle possible...
Le livre n'ayant aucune photo, je ne savais pas quel devait être le résultat final :)
Parmesan, basilic, tomates, jambon et aubergines, l'ensemble m'a charmé !
Plat servi chaud ou bien entrée froide...
Selon la taille de vos aubergines, ça fait tout de même une belle assiette !

  Réalisation    Le livre dit 10 minutes de préparation : non pas vraiment, comptez plutôt 30 minutes !
Il faut chopper le geste pour vider les aubergines, mais le reste est simple. En tout, ça prend 45 minutes.
Le temps de cuisson n'était pas adapté à mon four.. on a du improviser mais je corrige ce soucis
dans la recette ci-dessous. 6 aubergines = 6 personnes dans la recette de Christian Constant...
Je dirais qu'il y a erreur : 6 aubergines = 3 personnes....
À moins que ce ne soit une autre espèce d'aubergine !

  Dégustation    C'était très bon mais ça manquait de basilic à mon gout...
Ce plat m'a rappelé des saveurs italiennes, lasagnes parfumées etc...
Froid, elles doivent être plus légeres, servies avec un filet d'huile d'olive et une salade.
Chaud, on a envie de la déguster àvec des tranches de pains grillées, du riz ou des pâtes :)

  Conclusion    Augmenter la quantité de basilic, augmenter le temps de cuisson,
et simplifier la recette pour gagner du temps. C'est un plat simple sur lequel on a envie de passer moins de temps à la préparation. Je vous détaille la recette avec les changements que je conseille.
À refaire à l'occasion, mais pour famile nombreuse ou avec des invités,
histoire de ne pas avoir de restes :)


Pour 4 personnes
   Il vous faut :   
2 belles aubergines
2 petites tomates
- ou 1 grosse tomate -
1 oignon
1/2 courgette
- 1 courgette aux usa -
1/2 poivron rouge
- ou un petit entier -
3 tranches de jambon blanc
- au lieu de 2 -
8 feuilles de basilic ciselé
- au lieu de 4 -
60gr de parmesan
Huile d'olive
Sel, poivre
Fleur de thym
- j'ai utilisé du thym moulu -


Préchauffez votre four à 200°C

Préparer les légumes
Lavez bien tous vos légumes, séchez-les.
Les aubergines  Coupez-les en deux dans le sens de la longueur, vous pouvez enlever la tige, ou la garder pour une plus jolie présentation. Incisez la chair sans percer la peau et arrosez-les généreusement d'huile d'olive. Placez-les dans un grand plat allant au four. Enfourner à four chaud pendant 10 minutes.
Là, je laisserai 15 grosses minutes, au moins , au lieu de 10, selon la taille de vos aubergines. 
(20cm de long pour les miennes) Elles étaient trop fermes à mon goût, après les avoir fait cuire plus longtemps, c'était bien mieux !

La ou les tomates Incisez la peau pour retirer le pédoncule et plongez-la dans l'eau bouillante salée 40 secondes, puis dans l'eau froide 30 secondes. Pelez alors sa peau sans abimer la chair, et coupez la en gros dés.

L'oignon Coupez-le en lamelles fines, faîtes-le revenir 5 minutes à feu moyen à la poêle et un peu d'huile d'olive de sel et de poivre. Ajoutez alors les tomates et laissez mijoter l'ensemble à feu doux 5 autres minutes. Versez dans un grand saladier et réservez.


La courgette et le poivron Pelez la courgette et coupez-la avec le poivron en cubes d'1cm de côté. Faîtes-les revenir à la poêle à feu vif en remuant vivement pendant 2 à 3 minutes. 
Assaisonnez et rajoutez-les au saladier avec les oignons/tomates. 
Utilisez la même poêle que pour les oignons, après l'avoir rincé rapidement.


Le basilic ciselé Coupez-le en fines lamelles pour le ciseler, ajoutez-le au saladier
Le parmesan Rapez-le grossièrement dans le saladier, gardez-en quelques copeaux pour la décoration.
Le jambon Coupez-le en lamelles, en dés... comme vous préférez et selon votre jambon :)

Creuser les aubergines
Enlevez la chair des aubergines à l'aide d'une cuillère à soupe ou d'une cuillère à glace,
 votre mouvement doit être sûr et rapide, faîtes de petits mouvements pour "gratter" la chair, 
rajoutez cette chair dans le saladier et mélangez l'ensemble.
Essayez d'en laissez le moins possible, mais ne percez pas la peau de l'aubergine.
Sur ma photo, mon aubergine n'était pas assez cuite, 10 minutes au four n'était pas assez.


Remplissez vos aubergines avec la farce.


Enfournez à 200°C pour 15 minutes.
Décorez avec quelques copeaux de parmesan et des feuilles fraîches de basilic
Servez avec une salade verte, ou du riz :)

dimanche 22 janvier 2012

À la recherche de la meilleure mousse au chocolat





        Recherche et experience de recettes        
La mousse au chocolat... une recette extrêmement banale, et pourtant on peut la faire de bien des façons ! 
Qui n'a jamais fait de mousse au chocolat ? 
- bon ok, j'en ai fait qu'une seule dans ma vie, c'était bien mais pas exceptionnel -

On m'a récemment réclamé une "bonne recette de mousse au chocolat"... 
et bien OK je pars à la recherche de la meilleure recette que je puisse trouver,
étant donné que je n'en n'ai pas de personnelle, je vais piocher dans les livres, 
mais vous êtes tous les bienvenus pour me conseiller une recette !

Le but est de faire un post dans lequel chaque recette sera photographiée et notée sur 5 
- je ferai un petit jury maison -
selon la légereté, l'onctuosité, le goût chocolaté, la facilité de réalisation... les calories ;) 
Vous pourrez ainsi choisir selon vos goûts personnels la recette qui vous convient le mieux !

Si vous êtes fière/satisfaite de votre recette
ou bien que vous avez une recette sous la main à tester
mais que vous ne trouvez pas le temps,
vous pouvez me l'envoyer par mail : 
pp.poppy@free.fr jusqu'au 1er février :)

Je vous enverrai la photo de votre recette, vous serez nommée, votre blog/site indiqué etc.... !

Jaunes d'œufs ou pas, blancs en neige, crème fouettée, beurre ou sans beurre, sucre ou sans sucre, légèrement parfumée à la vanille ou pas...  Je vous écoute !

PS : Si mon pâtissier mystérieux veut participer c'est avec plaisir ;)

Voici la recette finale !

samedi 21 janvier 2012

Cake au citron... Frais, tendre et parfumé !


Le classique cake au citron, chacun a sa version, sa recette...  :)
Voilà plusieurs mois que je ne l'avais pas fait et j'ai eu une soudaine envie de l'ajouter au blog.
Parmi les recettes traditionnelles que l'on se doit d'avoir sous la main, 
le cake au citron est incontournable ! 
Il se conserve bien, on peut le faire sous toutes les formes.
C'est un gâteau frais et très tendre, ma recette a évolué en quelques années, 
mais ça fait 2 ans qu'elle n'a pas changé dans le carnet de recettes.
Je ne me souviens plus de la source de la recette originale... mais voici ma version :)


Pour un gâteau de 10 personnes
   Il vous faut :   
110 gr de beurre mou
- je mets un stick de beurre aux usa -
- vous pouvez arrondir à 100gr en France -
130gr de sucre blanc
175gr de farine
4 à 5 cs de lait :)
2 œufs
1/2cc de vanille
1 citron jaune non-traité
7gr de levure
- 2cc -

pour le glaçage
100gr de sucre glace
le jus du citron

- orangers, citronniers...  j'en veux un aussi... ! -

Faire le gâteau
Sortez le beurre en avance afin qu'il soit mou.
Préparez les zestes du citron, rapez finement l'exterieur, vous pouvez utiliser une rape très fine,
ou un couteau, dans ce cas hachez-les finement


Préchauffez le four à 180°C
Beurrez votre moule

Au robot 
Mettez tous les ingrédients et mélangez au moins 2 minutes

À la main 
Mélangez le beurre avec le sucre pendant 1 minute,
 ajoutez alors les œufs.


Lorsque le mélange est homogène, ajoutez le lait et la vanille
Puis la farine avec la levure et pour finir, les zestes de citron.


Versez l'ensemble dans votre moule, remplissez le aux 2/3
Enfournez pour 30 à 45 minutes
Vérifiez la cuisson à partir de 30 minutes en plantant un couteau ou un cure dent au centre du gâteau,
s'il ressort propre, il est cuit ! Laissez refroidir 20 minutes avant de démouler.


Faire le glaçage au citron
Mélangez 100gr de sucre glace avec le jus du citron, mettez d'abord la moitié du jus, 
et complétez jusqu'à obtenir une crème suffisamment liquide pour être étalée,
mais n'en mettez pas trop sinon le glaçage se fera imbiber par le gâteau

Versez le glaçage sur le gâteau lorsqu'il est sorti du four.